4 février 1945   5 février 1945   6 février 1945

En Crimée, la conférence de Yalta se poursuit, elle réunit Franklin D. Roosevelt, Winston Churchill et Joseph Staline qui y discutent de la restructuration de l'Europe après la guerre.

En Grèce libre, le parti communiste grec accepte les termes de l'amnistie proposés par le gouvernement grec. Les communistes rendent leurs armes. L'amnistie entrera en vigueur le 12 février.

En Pologne, le comité de Lublin vient de reprendre, à titre de gouvernement provisoire, l'administration des territoires sous contrôle soviétique de Prusse orientale et de Silésie. Pour prévenir les mesures territoriales des Alliés, les Polonais y établissent quatre voïvodies. Le tracé des frontières de la nouvelle Pologne est établi par le comité de Lublin, de façon à respecter les intérêts soviétiques dans la région. Le gouvernement polonais en exile à Londres rejette toutes les décisions qui viennent d'être prises à Yalta et les mesures du gouvernement provisoire.

Sur le front de l'Est, les attaques des Soviétiques sur la ville encerclée de Poznan portent fruits. Les Soviétiques mettent de la pression dans d'autres régions également.

Sur le front de l'Ouest, la poche allemande près de Colmar est coupée en deux par la réunion d'unités françaises avec celles du 21ème corps américain. Plus loin au nord, la 1ère armée américaine élargie ses attaques en direction de Roer, dans le but de s'emparer du barrage de Schwammenauel; les attaques sont menées par le 5ème corps américain.

   février 1945   
D L M M J V S
             1  2  3
 4  5  6  7  8  9  10
 11  12  13  14  15  16  17
 18  19  20  21  22  23  24
 25  26  27  28         
                    

Aujourd'hui le 27 juin


27 juin 1941
(il y a de cela 76 ans!)

27 juin 1942
(il y a de cela 75 ans!)

27 juin 1943
(il y a de cela 74 ans!)

27 juin 1944
(il y a de cela 73 ans!)

Recherche

Google