27 mai 1944   28 mai 1944   29 mai 1944

En Angleterre, en préparation pour le Jour J, les Alliés déplacent la zone de parachutage plus à l'ouest, chevauchant la rivière Merderet, avec comme objectif de s'emparer du territoire situé entre les rivières Merderet et Douve. Ce changement de zone est provoqué par l'arrivée de la 91ème division allemande dans le Contentin, à l'endroit où le 82ème groupe aéroporté devait être parachuté. C'est le commandant du 8ème régiment, James Van Fleet, qui a apporté cette information en examinant les nouvelles photographies aériennes de la plage Utah. Les Allemands travaillent avec acharnement pour renforcer leurs défenses, les photographies laissent entrevoir un terrible assaut contre l'acier et les canons. Van Fleet ne cesse de demander à la Marine de les déposer plus au sud, loin de ces défenses, mais le commandant de la Marine répond que l'eau y est trop peu profonde et que les bateaux vont s'enliser.

Les soldats qui attendent le Jour J s'impatientent, leur existence cloîtrée se limite aux éternels exercices, à se faire donner des ordres, aux bottes cloutées et aux chaussettes humides. Ils tentent de se convaincre qu'ils vont bientôt entrer dans l'Histoire et qu'un jour leurs enfants liront leurs exploits dans les livres d'histoire, mais ils n'en retirent que de faibles sourires. La rhétorique de Churchill à la radio les embarrasse, ils n'ont pas beaucoup d'espoir en ce nouveau monde, ils ne croient pas à une grande mission libératrice. Ils savent que ce sera un charnier et tout ce qu'ils désirent, c'est de mettre un terme à tout cela afin de revenir à la vie civile, à la maison, avec leur vie privée, leur femme et leurs êtres chers.

Toujours en préparation du Jour J, 56 bombardiers B-26 du 344ème groupe britannique attaquent des ponts et des chemins de fer qui mènent à la plage Omaha. Une des cibles principales, le pont RR à Paris, qui permet le passage d'une énorme quantité de trains vers Omaha, est détruit. La défense est brutale, 5 bombardiers B-26 sont abattus, il n'y a aucun survivant parmi les 31 membres des équipages.

En Italie, les forces alliées poursuivent leur offensive. Le 1er corps d'armée canadien capture Ceprano. De durs combats se déroulent partout sur le front. Plutôt que d'engager un combat d'arrière-garde en utilisant le 14ème corps allemand de Panzer et le 51ème corps de montagne, les Allemands se replient sur la ligne César à cause de la menace, sur leur arrière, posée par le 6ème corps américain à Anzio.

Au dessus de l'Allemagne, plus de 1000 bombardiers B-24 de la 8ème armée de l'air attaquent des usines de carburant synthétique situées dans plusieurs villes près du Ruhr. Au total 30 cibles différentes sont attaquées, 864 bombardiers atteignent leurs objectifs.

De Sydney, le général MacArthur annonce que stratégiquement, la campagne de la Nouvelle-Guinée a été gagnée, même si de durs combats sont encore à venir.

   mai 1944   
D L M M J V S
    1  2  3  4  5  6
 7  8  9  10  11  12  13
 14  15  16  17  18  19  20
 21  22  23  24  25  26  27
 28  29  30  31         
                    

Aujourd'hui le 20 octobre


20 octobre 1940
(il y a de cela 77 ans!)

20 octobre 1941
(il y a de cela 76 ans!)

20 octobre 1942
(il y a de cela 75 ans!)

20 octobre 1943
(il y a de cela 74 ans!)

20 octobre 1944
(il y a de cela 73 ans!)

Recherche

Google