31 octobre 1943   1 novembre 1943   2 novembre 1943

Dans les îles Salomon, la 3ème division de la marine américaine (général Turnage) débarque sur l'île de Bougainville dans la baie Augusta à cap Tarokina. Vers la fin de la journée, 14,000 soldats américains sont à terre. La force opérationnelle 31 (amiral Wilkinson) fournit le transport, la force opérationnelle 39 (amiral Merrill) fournit un appui composé de 4 croiseurs et 8 destroyers et la force opérationnelle 38 (amiral Frederick C. Sherman) avec ses porte-avions Saratoga et Princeton effectuent des raids contre les aérodromes de Buka et Buna. On vient à bout rapidement des 200 japonais de la garnison locale. Cependant, l'île est défendue par la 17ème armée japonaise (général Hyakutake) avec 40,000 hommes et 20,000 marins concentrés dans le sud. Après les attaques aériennes manquées pendant les débarquements, les Japonais font venir l'amiral Omori qui est à Rabaul sur l'île Nouvelle-Bretagne avec 4 croiseurs et 6 destroyers. Tout près un bataillon de la marine occupe l'île Puruata après avoir vaincu la résistance japonaise. Pendant ce temps, le 2ème bataillon de parachutistes de la marine américaine, à Choiseul, continue de se battre contre les Japonais afin de faire diversion de l'attaque sur l'île de Bougainville.

Dans l'Arctique, le premier d'une séries de convois arctiques naviguent vers Loch Ewe depuis Kola Inlet.

En Italie, le 10ème corps britannique (appartenant à la 5ème armée américaine) poursuit ses attaques sur les défenses allemandes entre Monte Massico et Monte Santa Croce. La ville de Roccamonfina est libérée pendant les déplacements. Les forces de la 8ème armée britanniques continuent de se battre le long de la rivière Trigno.

À Washington, le président Roosevelt demande à l'administration des carburants solides, dirigée par Ickes, de prendre en charge l'opération des mines de charbon. 530,000 mineurs sont en grève en ce moment. Roosevelt presse également le Congrès de poursuivre les subventions à l'agriculture afin d'encourager la production et prévenir une inflation.

Sur le front de l'Est, les forces soviétiques s'emparent de Perekop et avancent vers Armiansk. La Crimée est ainsi isolée. Des unités de la 56ème armée soviétique effectuent un débarquement amphibie en Crimée, près de Enikale. Dans les environs de Krivoy Rog, les forces allemandes du groupe d'armées sud (Manstein) initient des contre-attaques pour endiguer la progression des forces soviétiques.

   novembre 1943   
D L M M J V S
    1  2  3  4  5  6
 7  8  9  10  11  12  13
 14  15  16  17  18  19  20
 21  22  23  24  25  26  27
 28  29  30            
                    

Aujourd'hui le 30 mars


30 mars 1941
(il y a de cela 76 ans!)

30 mars 1942
(il y a de cela 75 ans!)

30 mars 1943
(il y a de cela 74 ans!)

30 mars 1944
(il y a de cela 73 ans!)

30 mars 1945
(il y a de cela 72 ans!)

Recherche

Google