18 novembre 1942   19 novembre 1942   20 novembre 1942

En Tunisie, les troupes françaises à Medjez el Bab retiennent les attaques allemandes et sont renforcées par des troupes britanniques et américaines. Les Allemands sont maintenant dirigés par le général Nehring. Tel que prévu, le général français Barre remet ses troupes aux Alliés. Pendant ce temps, en Libye, la 8ème armée britannique entre à Benghazi.

En Nouvelle-Guinée, les troupes américaines de Pongani amorcent leur attaque sur les positions japonaises soigneusement fortifiées de Buna, les Américains croient que ces positions sont légèrement défendues. Les Australiens se rapprochent de Gona et mélange de troupes alliées de dirigent vers les positions japonaises à Sanananda.

À Londres, l'amiral Horton prend le commandement des troupes britanniques de l'Ouest qui étaient dirigées par l'amiral Noble. Horton s'amène avec une attitude plus convaincante. Les commandants de U-boat allemands s'aperçoivent de la différence rapidement.

Sur le front de l'Est, c'est l'opération Uranus. Après des semaines de préparations, l'offensive du général Joukov est lancée. L'objectif est de réaliser un mouvement en tenaille avec les armées du front Sud-ouest dirigées par Vatutin et le front Don, dirigé par Rokossovsky, en attaquant vers le sud à partir du Don et en concentrant les forces entre Kletskaya et Kotovskiy. Le front de Stalingrad, sous le commandement de Yeremenko, doit attaquer vers l'ouest à partir du sud de la ville. Les Soviétiques ont amassé plus d'un demi-million d'hommes, 900 nouveaux chars T34, un arsenal de pièces d'artillerie et plus de 1000 avions. L'aile nord du mouvement en tenaille frappe en premier. La 5ème armée de chars, la 21ème armée et une partie de la 1ère armée de la garde enfoncent la ligne tenue par 7 divisions de la 3ème armée roumaine près de Kletskaya. L'attaque est intense et rapide, les Roumains n'ont aucune chance de résister à l'attaque. Pendant ce temps, dans le Caucase, les Soviétiques remportent une bataille importante près d’Ozdzhonikidze. Le mauvais temps dans la région met un terme à la majorité des opérations, mais les Soviétiques continuent de remporter de petites batailles.

   novembre 1942   
D L M M J V S
 1  2  3  4  5  6  7
 8  9  10  11  12  13  14
 15  16  17  18  19  20  21
 22  23  24  25  26  27  28
 29  30               
                    

Aujourd'hui le 24 novembre


24 novembre 1940
(il y a de cela 77 ans!)

24 novembre 1941
(il y a de cela 76 ans!)

24 novembre 1942
(il y a de cela 75 ans!)

24 novembre 1943
(il y a de cela 74 ans!)

24 novembre 1944
(il y a de cela 73 ans!)

Recherche

Google